Informations sur la pratique

Préambule : code de déontologie (cliquer)

 

Informations sur la Pratique

Information :

Un psychologue clinicien a effectué 5 années d’études à l’université de psychologie. Le  psychologue peut réaliser des psychothérapies. Le psychologue peut être psychanalyste (analyste) par le biais d’une formation personnelle (analyse) et théorique.

Un psychiatre est un médecin spécialiste qui peut effectuer des psychothérapies, prescrire ou non des médicaments, être ou non analyste (après s’être également fait analyser et suivre un enseignement théorique).

Un psychanalyste (analyste) est une personne qui exerce le métier de psychanalyste après une analyse personnelle, et après avoir suivi un enseignement théorique.

Il existe différents courants analytiques. Je pratique selon un apprentissage Lacanien.

 

Rencontrer un ou une psychologue, c’est avant tout rencontrer une personne. Si la rencontre ne permet pas à la personne qui vient parler de se confier, de se sentir accueillie, alors un travail ne pourra pas avancer, si tant est qu’il puisse débuter.

La psychologie clinique est une approche de la personne à « main nue », c’est-à-dire, basée sur l’ écoute de ce que la personne vient dire. L’approche psychanalytique est une écoute particulière loin des généralités, études et diagnostics de la psychologie clinique. Dans ma pratique, il n’y a pas de recettes miracles, chaque personne, chaque situation étant exceptionnelle.

 

Travailler selon une approche psychanalytique suppose de se baser sur ce que Freud a nommé « l’association libre » : où la personne qui vient parler, se laisse aller à dire ce qui lui passe par la tête sans être jugée. La personne qui écoute peut parler ou pas, cela dépend du discours de la personne qui parle, la psychanalyse étant un travail qui a pour objet entre autre, le langage.

La durée (entre 30 minutes à 1h) et fréquences (entre 1 séance par semaine à 1 séance par mois) des séances sont variables selon les besoins des personnes.